CulturIA

Peter Kinzing et David Roentgen, La Joueuse de tympanon, 1784, automate, 122,5 x 123 x 65 cm, conservé au Musée des Arts et Métiers

Ce carnet de recherche diffuse les enquêtes en cours du projet de recherche CulturIA. Financé par l’Agence Nationale de la Recherche, ce projet étudie l’histoire culturelle de l’intelligence artificielle (IA) de sa « préhistoire » aux développements contemporains du deep learning.

L’hypothèse de recherche de CulturIA s’appuie sur la nécessité de comprendre l’IA non seulement comme un ensemble d’algorithmes, mais aussi comme une « technoculture »1 où les sciences impliquées (mathématiques, sciences de l’information et sciences cognitives) sont inscrites dans des institutions qui configurent les pratiques scientifiques, mais également dans des contextes culturels situés et dans des imaginaires qui impliquent des idéologies, des fictions et des représentations sensibles. Pour cela, CulturIA associe l’histoire des sciences, l’histoire des idées et la sociologie des sciences et des techniques avec l’analyse de terrain.

CultureIA est un projet interdisciplinaire co-géré par la Sorbonne Nouvelle, le Centre Internet et Société et l’Inria. Il combine plusieurs méthodes originales. Une première partie du projet est dédiée à un examen en synchronie de la culture scientifique très interdisciplinaire et variée de l’IA contemporaine à travers une fouille de sa littérature. Cette étude permettra d’en cartographier la sémantique et les concepts. Dans un second temps, le projet s’appuiera sur une série d’enquêtes de terrain relevant de la sociologie des sciences et des techniques à travers quatre contextes culturels différenciés et représentatifs (France, Etats-Unis, Singapour et Russie) qui permettront de comprendre la « technoculture » des praticiens. Enfin, CulturIA produira une histoire de l’IA qui mobilisera quelques-uns des meilleurs historiens des sciences, des technologies et de la culture.

Vous trouverez dans ce carnet toutes les informations relatives aux évènements publics et aux productions du projet ANR CulturIA : séminaires, conférences, journées d’étude et autres rencontres y seront annoncés tout au long du projet. Ce carnet rendra compte de nos enquêtes de terrain avec des observations et réflexions “sur le vif”. Il sera également utilisé pour diffuser nos publications originales et nos revues de littérature afin de composer un solide corpus de littérature académique sur l’histoire culturelle et la sociologie de l’IA. C’est également à travers ce carnet que nous partagerons les appels à communication relatifs au projet.

Nous espérons que ce carnet pourra également servir d’espace de discussion et de référence pour nos publics intéressés par l’IA et ses aspects socio-culturels qu’il s’agisse de chercheurs en sciences humaines et sociales, de praticiens de l’IA, de représentants de la société civile, d’ONGs, de think-tanks, d’entreprises ou d’agences gouvernementales. Ce carnet invite donc avant tout au partage autour de la culture de l’intelligence artificielle.

  1. Shaw, D. B. (2008). Technoculture: The key concepts. Berg Publishers []

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Maignien dit :

    Bonjour, Ne pas oublier le travail de Godefroy Beauvallet “Un voyage d’exploration en sciences cognitives: Une science est née ” L’Harmattan – 3 mai 2000

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search